Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Journal d'une savonnière au naturel
  • Journal d'une savonnière au naturel
  • : Maman de jumelles & ancienne prof d'allemand, je me suis reconvertie à une vie plus verte à la campagne. Ce blog parle de notre vie au milieu des champs et de notre petite savonnerie naturelle :-)).
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 10:56
Bonjour Cécile -
puisque overblog a "mangé" ma première réponse à ton commentaire à "L'Art du savon",
j'ai décidé de te répondre en article car je pense que tes questions peuvent être intéressants pour tout le monde.

aaalors, par rapport aux parfums de synthèse :

en effet, je connais pas mal de savonniers en Allemagne et dans les pays anglophones
qui utilisent aussi ou exclusivement des parfums synthétiques pour savons.













2 raisons à cela:
A - le coût est nettement inférieur (parfois j'en pleure)
B - le choix d'odeurs est limité si on se restreint aux huiles essentielles,
ainsi on ne peut pas faire des savons qui sentent
la fraise, l'abricot, la mangue, le café, le caramel etc. 

Ou le prix est tellement prohibitif comme 3000€ les 300g d'huile essentielle de rose
- avec ça je parfume environ 100 savons... uniquement l'odeur ne coûterait donc 30€;-)

Parfois on m'a demandé pourquoi je ne faisais pas de savons à la verveine:
pareil, il s'agit d'une huile essentielle extrêmement chère!
C'est pour cela que beaucoup de monde se contente de parfum synthétique imitant ces odeurs naturelles.




que du naturel
les savons de SAPONAIRE;-)












Moi-même, au début de mes essais de savon, j'ai acheté quelques huiles de parfum (gâteau au citron, fraise, mousse au chocolat, noisette etc.).
Ils ont l'avantage aussi de tenir plus longtemps dans le savon, ces parfums *soupir*. ;-)

Mais, grand MAIS, quand j'ai commencé à travailler avec ces parfums j'ai commencé à faire des réactions allergiques et ayant fait mes recherches sur leurs ingrédients...
je ne veux et peux plus en utiliser, ils me donnent mal à la tête,
ce n'est même plus un plaisir pour moi d'en sentir même si j'aime -théoriquement- l'odeur.




... même nos poules en mangeraient...










Désolée, je dois continuer plus tard,
je viens de me rendre compte qu'il est déjà tard -
j'ai une visite cet après-midi dans mon atelier et je dois encore faire la vaisselle après le savon à la lavande que j'ai fabriqué hier!!



Partager cet article

commentaires

Céphil 04/07/2007

Merci Ania pour toutes ces informations et toutes ces raisons qui montrent que dans la vie il faut faire des choix, ce qui devient facile quand on a des certitudes sur ce qu'il faut faire pour une bonne qualité de vie. Merci aussi pour les photos, c'est super de voir le quotidien de l'atelier et de ses alentours!! A bientôt pour la suite!!
Cécile

jessica 17/04/2009

Bonjour, Je m'appelle jessica j'ai 15 ans et je suis une amoureuse du savon d'Alep et de savon de marseille. Je voudrais des imformations car l'année prochaine je suis en 3éme et j'esais de trouver quelles etudes faut t ils que je fassent pour être savonnière ...Pouvez-vous me donner les etudes (si vous le savez) pour etre savonnière ou maître savonnier je c'est que si vous ne pouvez pas me repondre je le comprendrais (avoir le temps) merci d'avance en repondant sur ma boite mail jessika.72@hotmail.frPS: vous méritez que votre blog soit celebre il est absolument génial !!!Bonne continuation

jessica 18/04/2009

merci de m'avoir répondu et bonne continuation